La cathédrale orthodoxe de Paris presque achevée

La Cathédrale orthodoxe Sainte Trinité de Paris est quasiment prête à recevoir des visiteurs. Petite visite exclusive des quatre nouveaux bâtiments de l’ensemble avant l’ouverture officielle, prévue à l’automne. Des photos qui ont été prises entre autres de la structure temporaire qui a abrité les équipes de construction. Ces vues imprenables sont donc exceptionnelles !

  • Cathedrale orthodoxe de Paris
    La cathédrale a été dessinée par le cabinet d'architecture Wilmotte & associés. En raison notamment de sa proximité avec la Tour Eiffel et le Palais de l'Alma elle s'intègre au mieux dans l'architecture parisienne classique.
  • La cathédrale fait partie d'un ensemble de quatre bâtiments. Par ordre en s'éloignant de la Seine : un centre culturel, la cathédrale, un centre paroissial, une école. En bas de la maquette : le Palais de l'Alma, redécouvert à l'occasion de la construction. Jusque-là, il était masqué par le bâtiment de Météo-France.
  • Cathédrale orthodoxe de Paris
    La façade du centre culturel, côté quai, a été réalisée en verre, acier et pierre. Les berges parisiennes de la Seine étant classées à l'Unesco... « La pierre était un matériau évident », explique Borina Andrieux, directrice exécutive de Wilmotte et Associés.
  • Cathédrale orthodoxe de Paris
    La façade du centre culturel, comme celles des autres bâtiments, a été conçue sous le principe des bandeaux, de la régularité, d'une linéarité parfaite.
  • Cathédrale orthodoxe de Paris
    Les bandeaux de pierre sont de tailles et de formes variées. Il y a vingt profils de pierre différents pour les deux centres, et soixante-douze profils différents pour la cathédrale. Cette dernière a une façade exclusivement en pierre. Ici : à gauche la cathédrale, à droite le centre culturel.
  • Cathédrale orthodoxe de Paris
    Par endroits, les angles sont décorés par du verre thermoformé doré à la feuille d'or.
  • Cathédrale orthodoxe de Paris
    Le verre des centres culturel et paroissial ajoute, par reflet, des jeux de lumière sur la façade de la cathédrale.
  • Cathédrale orthodoxe de Paris
    La pierre qui recouvre les bâtiments est produite par Rocamat. Elle est issue d'une carrière en Bourgogne. C'est la pierre que l'on retrouve aux pieds de la Tour Eiffel, sur le Pont de l'Alma et sur le Trocadéro ! On y voit de petits fossiles d'algues.
  • Les quatre façades de la cathédrale sont aussi ornées de petits reliefs décoratifs.
    Les quatre façades de la cathédrale sont aussi ornées de petits reliefs décoratifs.
  • La cathédrale est de forme orthodoxe classique, en croix, avec un dôme central. Elle sera bientôt recouverte de fresques.
    La cathédrale est de forme orthodoxe classique, en croix, avec un dôme central. Elle sera bientôt recouverte de fresques.
  • Les fresques sont déjà à l'état de schémas. Elles seront réalisées par un artiste venu spécialement de Russie.
    Les fresques sont déjà à l'état de schémas. Elles seront réalisées par un artiste venu spécialement de Russie.
  • L'artiste qui peindra les fresques est déjà venu à Paris tester son nuancier de couleurs sur les murs. Il travaille (a priori, à vérifier !) a fresco, c'est-à-dire qu'il peint sur le plâtre sec en utilisant un agent de liaison (œuf ou autre).
    L'artiste qui peindra les fresques est déjà venu à Paris tester son nuancier de couleurs sur les murs. Il travaille (a priori, à vérifier !) a fresco, c'est-à-dire qu'il peint sur le plâtre sec en utilisant un agent de liaison (œuf ou autre).
  • Les cloches, fondues en Russie, ont déjà été bénies mais n'avaient pas encore été montées, le jour où j'ai fait la visite.
    Les cloches, fondues en Russie, ont déjà été bénies mais n'avaient pas encore été montées, le jour où j'ai fait la visite, début juillet 2016.
  • Le centre paroissial accueille aussi un auditorium. Pour créer un hall quasiment sans colonnes, les architectes ont en quelque sorte suspendu cet auditorium.
    Le centre paroissial accueille aussi un auditorium. Pour créer un hall quasiment sans colonnes, les architectes ont en quelque sorte suspendu cet auditorium.
  • L'auditorium donne sur le jardinet attenant et est équipé de très beaux matériaux : bois, éclairage, etc.
    L'auditorium donne sur le jardinet attenant et est équipé de très beaux matériaux : bois, éclairage, etc.
  • Pour assurer la bonne acoustique de l'auditorium, des parements en bois microperforés ont été posés.
    Pour assurer la bonne acoustique de l'auditorium, des parements en bois microperforés ont été posés.
  • Les quatre petites coupoles d'angle n'étaient pas encore posées quand j'ai fait la visite.
    Les quatre petites coupoles d'angle n'étaient pas encore posées quand j'ai fait la visite (elles le sont depuis le 24 août, voir par ici : http://www.lemoniteur.fr/article/a-paris-la-cathedrale-russe-brandit-ses-cinq-coupoles-d-or-33045111)
  • La coupole est en composites. La dorure a été réalisée par les célèbres ateliers Gohard, doreurs à Paris.Un alliage palladium-or a été posé. Il a été voulu mat, plutôt effacé, pour ne pas éclipser la Tour Eiffel toute proche.
    La coupole est en composites. La dorure a été réalisée par les célèbres ateliers Gohard, doreurs à Paris.Un alliage palladium-or a été posé. Il a été voulu mat, plutôt effacé, pour ne pas éclipser la Tour Eiffel toute proche.
  • La couleur de l'or des coupoles contraste donc avec l'or traditionnellement utilisé à Paris, comme ici sur la flamme du Pont de l'Alma.
    La couleur de l'or des coupoles contraste donc avec l'or traditionnellement utilisé à Paris, comme ici sur la flamme du Pont de l'Alma (la coupole de la future cathédrale orthodoxe de Paris est derrière la flamme, à gauche).

La construction de l’ensemble des quatre bâtiments – centre culturel,  cathédrale,  centre paroissial, école (bilingue et laïque) – a coûté  80 millions d’euros. C’est la Fédération de Russie qui a financé le projet.

Quelques liens intéressants

:

La page de Wilmotte & associés dédiée au projet

Quelques photos de la production de pierres par Rocamat sur sa page Facebook

La page Facebook de l’entreprise Gohard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *